Vivre à Pouldergat

A

ccueil sur le site "Vivre à Pouldergat"

En hommage à Samuel Paty, lâchement assassiné parce qu'il a voulu défendre la liberté d'expression et l'expliquer à ses élèves. Prof à la retraite, j'ai été profondément choqué par cet acte barbare qui visait manifestement l'école de la République, la laïcité et la liberté d'expression au sein de notre nation. Par solidarité avec tous les enseignants qui chaque jour essayent de faire progresser notre jeunesse dans le sens de la responsabilité, du vivre ensemble. Soutien à l'action de notre président Emmanuel Macron dans la lutte contre l'islamiste radical et la division de notre société.

 
 

LES NOUVELLES

 

Agriculture et territoire

Ronan KERVAREC, adjoint responsable de la commission «vie économique, commerce et agriculture» a réalisé ce dossier sous la direction de Henri SAVINA, Maire de Pouldergat.

"Suite aux différents articles de presse remettant en cause les techniques de production agricole, il nous a semblé opportun de vous expliquer l'importance de l'agriculture sur notre territoire et les enjeux économiques et environnementaux de demain."

Lire le dossier ...

 

Reprise des séances de généalogie

30 octobre 2020  de 14h à 17h : reprise des séances de généalogie par Amzer Gwechall, à Ti an Holl.

Sur inscription uniquement au 02 98 74 63 82.

 

 

Club de l'Amitié

Reprise du café du mois par le Club de l'Amitié

3 Novembre 2020 à 14 h, à Ti an Holl.

 

 

Interview de nos anciens par Radio Kerne

Quelques-uns de nos anciens se sont retrouvés à Ti an Holl pour une causerie en breton organisée par Benjamin Bouard, animateur sur Radio Kerne.
La conversation portait sur l'évolution des commerces du bourg.
Nos anciens ont trouvé un grand plaisir à raconter leurs souvenirs en breton.

Cette causerie passera le samedi 17 octobre sur Radio Kerne à 12h et à 18h.

 

Appel à photos et documents sur la guerre 14-18

L’Association Amzer Gwechall de Pouldergat a le projet de réaliser un ouvrage consécutif à l’exposition qu’elle a réalisée en 2014 sur la Grande Guerre et son retentissement sur la commune et son quartier maritime de Pouldavid.
Elle recherche photographies et documents de tous « poilus » ayant participé à ce conflit : non seulement les natifs mais aussi les résidents de la commune (Pouldergat et Pouldavid) à l’époque de la guerre.
L’association désire rendre hommage à tous : les combattants morts au front ou de la suite de leurs blessures, les prisonniers, les blessés et mutilés. Les documents que les familles détentrices confieront seront scannés et leur seront restitués.

Contact pour Pouldergat : M. Raymond HÉLIAS - 2 route de Kerdeo - 29100 Pouldergat - Téléphone : 06.85.27.88.66. - Mail : helias.raymond@gmail.com.

Contact pour Pouldavid : M. Jacques GONIDEC - 3 rue Gradlon - 2910 Douarnenez - Téléphone : 06.12.08.38.73 - Mail : jacques.gonidec29@orange.fr.

L’Association Amzer Gwechall remercie tous ceux qui l’aideront dans cette quête.

 

Exposition sur l'élevage laitier à Pouldergat,
du 4 juillet au 27 septembre 2020

Retour sur l'expo...

Lire la suite

 

La page de Pouldergat-Sports

Les résumés des matches sont affichés sur la page consacrée à Pouldergat-Sports, chaque lundi suivant le match du dimanche.

Lire la suite

 

Le GAEC d’élevage porcin de Croas Kerlivit, à Pouldergat

Au-delà de toute considération écologique je voudrais souligner mon soutien à Cédric et sa famille.
Je suis témoin (car voisin) des efforts accomplis dans cette exploitation pour modifier les pratiques agricoles et faire en sorte que l’impact sur l’environnement soit le plus faible possible. Le travail mécanique de la terre a remplacé l’utilisation des désherbants, les conditions d’épandage du lisier sont respectées, les talus sont entretenus, les animaux sont élevés dans de bonnes conditions. Les cultures du maïs et du blé servent à l’alimentation du cheptel.
Nous vivons au sein de ce monde agricole de petites ou moyennes exploitations en Pouldergat, sensibles à leurs difficultés dues aux incohérences des décisions politiques et administratives, à l’incompréhension, voire à l’acharnement de certains. Derrière chaque agriculteur vit une famille. Il faut savoir reconnaître ceux qui font des efforts d’adaptation. Sans doute que le chemin à parcourir pour arriver à une situation saine et satisfaisante pour notre planète reste encore long. Ce combat est celui de chacun de nous mais le constat d’un manque de conscience de beaucoup de nos concitoyens est réel.
Ceux qui font des efforts pour améliorer notre environnement méritent notre considération. Faire comprendre à ceux qui le polluent sciemment ou inconsciemment, en jetant n’importe quoi n’importe où, serait peut-être une priorité ! Il est vrai qu’il faut se fixer des objectifs mais le facteur humain ne doit pas être laissé de côté.

R.Hélias

 

"Née trop tard..." : une jeune fille de Pouldergat s'exprime sur sa commune qui se meurt

Le sentiment qu'elle exprime à travers son petit film très touchant de réalisme et de sincérité, imprégné de tristesse, beaucoup d'habitants de la commune le ressentent.

Lire la vidéo...


 
Mentions légales
Tous droits réservés. Toute reproduction est interdite.