Amzer Gwechall - Pouldergat

G

uerre 39-45 : L'exposition de juin 2018

 

L'association Amzer Gwechall s'est lancée, après la commémoration de la première guerre mondial de 14-18, dans des recherches sur la guerre 39-45 telle qu'elle a été vécue à Pouldergat et Pouldavid. Des bénévoles ont sollicité plusieurs habitants pour obtenir des informations sur les conditions de vie pendant l'occupation, sur les événements marquants et tragiques comme l'assassinat du maire Guillaume Le Brun, l'arrestation de l'instituteur Yves Riou dans sa classe, l'inhumation, dans le cimetière de Pouldergat, de deux jeunes résistants de Bannalec, fusillés à Quimper, le crash de l'avion dont le pilote a été identifié grâce aux travaux de recherche d'un membre de l'équipe, Alain Lamé. Des recherches dans les archives ont aussi permis l'accès à des informations alors inconnues.

A l'issue de ce travail mené sur près d'une année, l'exposition 39-45 (Les empreintes du conflit à Pouldergat et Pouldavid) s'est tenue les 9, 10 et 11 juin dans la salle et le jardin de la Mairie, à Pouldergat. Elle a connu un franc succès sur ces trois journées. Panneaux préparées par les membres de l'association, vidéos de témoignages d'anciens, stand sur l'avion US qui s'était écrasé le 11 septembre 1944 près de Croas Kersergat ont attiré l'attention et l'intérêt des visiteurs. Les présences de Maggie Van Galen, fille du lieutenant Hagan Weld Figgis, pilote de l'avion abattu, et de Kate petite fille de Haugan, accompagnée de son mari Justin, ont ajouté de l''émotion à l'évènement.

Tout a commencé, le samedi matin, par une cérémonie au monument aux morts. Cette matinée s'est poursuivie, dans le jardin de la Mairie, par l'hommage au pilote Haugan Weld Figgis qui s'était éjecté de son avion et avait été "accueilli" à son atterrisage en parachute par Jean Quéré qui habitait à cette époque près du lieu du crash. La rencontre de Maggie, Kate et Justin avec Jean a rapproché lafamille du pilote et le témoin du crash. Pendant toute la durée de l'exposition l'émotion n'a pas faibli et un climat de fraternité s'est installé entre la famille américaine et les pouldergatois ou pouldavistes. Un week-end que l'on n'est pas prêt d'oublier.


  • Cérémonie au monuments aux morts
  • Cérémonie au monuments aux morts
  • Hommage au Lieutenant Haugan W. Figgis
  • Hommage au Lieutenant Haugan W. Figgis
  • Plantation du bouleau
  • Sur les lieux du crash de l'avion
  • La salle d'exposition
  • Les visiteurs de l'expo en grand nombre
  • Les enfants de l'Ecole Yves Riou
  • Rencontre avec un propriétaire de Jeep US
  • Des pièces récupérées de l'avion
  • Jeanne Le Goff remet la chevalière à Maggie
  • responsive slider
  • Les crêpières au travail
Cérémonie au monuments aux morts1 Cérémonie au monuments aux morts2 Hommage au Lieutenant Haugan W. Figgis3 Hommage au Lieutenant Haugan W. Figgis4 Plantation du bouleau5 Sur les lieux du crash de l'avion6 La salle d'exposition7 Les visiteurs de l'expo en grand nombre8 Les enfants de l'Ecole Yves Riou9 Rencontre avec un propriétaire de Jeep US10 Des pièces récupérées de l'avion11 Jeanne Le Goff remet la chevalière à Maggie12 Une pièce de l'avion remise à Maggie par Monique Le Brun13 Les crêpières au travail14
bootstrap image slider by WOWSlider.com v8.8




L'équipe des bénévoles d'Amzer Gwechall en compagnie de Maggie, Kate et Justin.



 

Une visite à faire : le Musée Mémoires 39-45 de Plougonvelin, près de la Pointe St Mathieu

Récemment ouvert dans le blockaus qui abritait le poste de commandement de la batterie Graf Spee, un des plus importants bunkers de la région, le musée offre 5 étages de visite et 500 m² d'expositions. La mise en scène est saisissante et très réaliste.
Au fil de salles thématiques vous découvrez la guerre en Bretagne de 1939 à 1945, racontée par ceux qui l'ont vécue. Une animation m'a marquée : celle de l'abri anti-bombardement dans le quel vous vivez l'épisode d'un bombardement. Elle vous donne des frissons et vous permet d'imaginer l'angoisse de ceux qui vécurent les bombardements de la ville de Brest.

Le site web du musée : http://museememoires39-45.fr/

 
Mentions légales
Tous droits réservés. Toute reproduction est interdite.